Très vieux domaine appartenant à la famille Roux depuis la nuit des temps, un vieil acte datant du moyen-âge, mentionne une convention de passage avec les Dames abbés du monastère de Prébayon. et les consorts ROUX.
Bien sur la vigne était présente à coté des oliviers, mais les plus anciennes que nous avons encore au domaine sont à coté de la veille ferme et ont été plantées par notre arrière grand père, ce sont de très vieux grenache.
Le nom du domaine provient du moyen-âge et de la première vague de peste qui ravagea la Provence. En bordure du domaine coulait une source qui avait la renommée de protéger des maux de la fameuse peste. On venait en pèlerinage de tout le grand midi de la France pour boire son eau. La vierge étant apparue, une chapelle fut érigée, dont il ne reste plus aujourd’hui, qu’un mur et une statue en bois conservé dans l’église de Gigondas. 
Les vignes du domaine sont situées sur plusieurs terroirs autour de la ferme provençale, sur la commune de Gigondas pour 15 hectares, sur Sablet 16 hectares, Rasteau pour 13 Hectares, Séguret pour 3 Hectares, mais aussi en Lirac sur la rive gardoise du Rhône. Elles ont étés acquises et mises en culture, voire défrichées, par nos parents ou nos ancêtres, au total c’est plus de 65 hectares qui sont exploités en vigne par les cousins Jean-Pierre et Claude
Cette diversité de terroir se traduit dans les cuves par des vins aux saveurs et aux senteurs enchanteresses et variées.
Corsées et épicées pour le Gigondas et le Rasteau, florales et fruitées pour le subtil et fin rosé de Gigondas, pleines de fruits et de fraîcheurs pour le Sablet enfin douces et caressantes pour le Lirac.
Le grenache, cépage roi de la Vallée du Rhône méridionale, est omniprésent dans les vignes du domaine suivi par le Mourvèdre, cépage dont on est à la limite de la culture chez nous, puis la syrah et sa robe noire aux senteurs poivrées, enfin cinsault, carignan, clairette blanche et rose, counoise sont présents mais en plus petites quantités.
La vinification se fait avec un équipement moderne mais sans sacrifier à la tradition, puis le vin est logé dans la cave sous la veille ferme où il va être élevé et câliné dans la fraîcheur du sous-sol.
Nous accueillons au domaine nos clients qui deviennent vite des amis et nous leurs faisons partager la passion de notre métier.
Enfin les vins du domaine s’exportent aux USA, Pays-bas, Angleterre, Belgique et un peu en Allemagne.
Quelque fois la Télé s’invite dans le vieux mas provençal, pour le tournage d’une série
Ou bien le cinéma dans les années 80, avec Jean-Pierre Daras qui a réalisé le Braconnier de Dieu, un film sans grand succès commercial, mais avec à l’affiche des stars du cinéma français (Michel Galabrus, Annie Cordy, Pierre Mondy, Paul Préboist, Catherine Allégret) .